Mercredi, 28 Janvier 2015 | 63 visiteurs en ligne |  
Home| Actualités| Contribution| Rencontres| Annonces| Annuaire |
   
Lu :6169 fois | Imprimer | Envoyer | Votre commentaire  

Incendie au Grand marché de Lomé : Gérard ADJA de l’OBUTS arrêté par la gendarmerie

[1/13/2013 8:07:10 AM]  | AfreePress  

Togo  - « Monsieur ADJA Gérard, Économiste, Premier Vice-président de la formation politique OBUTS (Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire) vient d’être interpellé par des éléments de la Gendarmerie nationale », c’est l'information que vient d’apprendre l’Agence Afreepress de Messan Agbéyomé Kodjo, président de l’OBUTS et ancien Premier ministre du Togo.


Selon Agbéyomé Kodjo, M. ADJA serait arrêté « dans le cadre d’une enquête judiciaire relative à l’incendie du Grand Marché de Lomé intervenu dans la nuit du 11 au 12 janvier 2013. “La série noire des secondes personnalités des partis politiques au Togo se poursuit. Hier c'était Alphonse KPOGO, aujourd’hui c'est Gérard ADJA, demain c'est à qui le tour ?”, s’interroge l’homme avant de rejeter toute responsabilité de son parti politique dans l'affaire des incendies en ces termes : “Le Président national de OBUTS affirme que sa formation politique n’est ni de près ou de loin mêlée à cet acte criminel, dont les conséquences sont dévastatrices pour l’économie nationale et le bien-être du peuple togolais”.

OBUTS dit s’indigner contre ces “méthodes et reste sereine quant à l’innocence de son Vice Président et à la manifestation de la vérité. Elle souhaite que les droits du prévenu soient respectés et qu’il soit dignement traité”.

M. Gérard ADJA, Premier Vice-président de l’OBUTS avait déjà été appréhendé en 2010 par les services de sécurité du Togo au lendemain de l’élection présidentielle et gardé à la prison civile de Kara (420 km au nord de Lomé) pour “distribution de tracts”.

D'après les dernières informations, les noms de Gérard ADJA ainsi que de certains leaders du CST auraient été donnés par certaines personnes interpellées dans le cadre des enquêtes autour des incendies.

Olivier A.

Source : | AfreePress


Publicité

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
(Cliquez une seule fois!)

Dans la même rubrique

8 jours d’avertissement avant une grève générale illimitée dans la fonction publique Dans son message à la nation le 31 décembre 2014, le Président gabonais Ali Bongo a promis un nouveau système de payement pour les fonctionnaires du secteur public. Mais jusqu’à la date du 26 janvier 2015, rien n’a changé sur les bulletins de paye. Agacés, les fonctionnaires donnent huit (08) jours au Chef de l’État et son gouvernement pour tenir leur promesse au risque d’une grève générale illimitée. [ 1/28/2015 ]
Les avocats algériens protestent contre les dérapages de la Police Dans le but de dénoncer l’atteinte au libre exercice de la défense ainsi que l’humiliation des avocats par la police, le barreau d’Alger a observé ce mercredi 28 janvier, une journée de protestation. C’est en réaction à l’agression dont a été victime, la semaine dernière, un de leur collègue. [ 1/28/2015 ]
L'armée nigériane était informée des attaques de Baga et Monguno Selon Amnesty International, le camp d'Abuja aurait été averti des attaques de Boko Haram contre Baga et Monguno. Ces attaques qui ont fait des centaines de morts début janvier, ont été perpétrées selon l'organisation de défense des droits de l'homme, à cause de la négligence notoire de l'armée nigériane.  [ 1/28/2015 ]
152 blessés dans un affrontement entre prisonniers La prison centrale de Bunia a été le théâtre d’un affrontement à l’arme blanche entre ses pensionnaires. Le bilan de cette émeute contre leurs conditions de détention s’élève à plus de 152 blessés. [ 1/28/2015 ]
Incendies des marchés de Lomé et de Kara : Déjà 20 morts parmi les sinistrés Une vingtaine de commerçants décédés, cinquante (50) en hospitalisation et plus huit cent (800) encore sous le choc psychologique ; c’est l’information donnée hier par l’Association des Sinistrés des Marchés du Togo (ASSIMAT). [ 1/28/2015 ]
Une étudiante tue juste par 'envie' Une Japonaise de 19 ans a été arrêtée par la police pour meurtre. Sa réponse pour justifier son acte est sidérante. Son envie de tuer était plus forte qu’elle. Elle l’a fait juste, par « envie » ! [ 1/28/2015 ]
Charlie hebdo:des Togolais victimes de violences au Niger rentrent au bercail Victimes de violences lors des manifestations contre les caricatures de Charlie hebdo, de nombreux togolais préfèrent rentrer au pays  [ 1/28/2015 ]
Deux ans et trois mois de prison pour excision mortelle En Égypte, c'est plus de 90% des femmes qui sont victimes de l'excision. Une pratique traditionnelle qui a coûté la vie à une adolescente de 14 ans. Le médecin écope de deux ans et trois mois d'emprisonnement et le père de la fille a été condamné à trois mois de prison avec sursis.  [ 1/28/2015 ]
Natalma KOLANI qui souffre de malformation est opéré avec succès en Allemagne Souffrant d'une malformation et pris en charge bientôt 3 mois par Aimes-Afrique, l'enfant Natalma KOLANI a suivi une opération avec succès en Allemagne où il séjourne depuis samedi avec Docteur Kodom, président de l'ONG AIMES AFRIQUE et ses parents. [ 1/28/2015 ]
La police nationale appréhende un présumé tueur d’enfants En Côte d’Ivoire, la police a arrêté dimanche dans le quartier de Yopougon, Drissa Coulibaly, machette à la main et sur le point de découper deux enfants. [ 1/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous |
iciBenin.com